poids_eau_

Jean, photographe, part sur un bateau en compagnie de son mari, Thomas, poète, et de leur petite fille de 5 ans, Billie. Ils sont accompagnés de Rich, le frère de Thomas et de sa nouvelle conquête, la troublante Adaline.

Jean est en reportage photo et ils accostent sur une île célèbre pour le meurtre de deux femmes, en 1873. Jean y trouve le journal de Maren, la troisième femme présente lors des évènements, mais qui a échappé au meurtre, et se plonge dans son récit.

En parallèle, les relations sont troubles sur le bateau, et Jean soupçonne Thomas d'avoir une liaison avec Adaline. Jusqu'au jour du drame ...

"Le poids de l'eau" est mon deuxième livre d'Anita Shreve. J'ai énormément aimé "Un seul amour", sans pour autant poursuivre dans son oeuvre (souvent classée dans la littérature sentimentale, vous savez les Pocket à la tranche rose qui crient que vous êtes en train de lire un truc pour femme).

Ce roman-ci n'est pas du tout fleur bleue. On sent les relations tendues entre les personnages, tous très bien décrits. L'histoire est intéressante (bien que le journal de Maren comporte quelques longueurs au début). J'ai donc lu ce roman avec plaisir même si le dénouement n'est pas vraiment étonnant.

Un beau roman sur la culpabilité, doublé d'un mystère qui tient le lecteur en haleine.

Un film a été tiré de ce roman, avec Sean Penn et Catherine MacCormack (la jolie Murron, la fiancée de Mel Gibson dans "Braveheart", pour ceux à qui ça parle).