12 mai 2009

Prochaines lectures !

Posté par Chere inconnue à 17:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 avril 2009

Un petit bijou d'humour

Sheila Levine est morte et vit à New-York, Gail Parent, Rivages, 2007" Vu l'exposition démographique, vous en connaissez un, vous, de moyen glus écolo que de s'éliminer soi même ? ". Née dans une famille juive dont le mot d'ordre est :. " Trouve un mari à la Fac, après ce sera plus dur ". Sheila Levine, toujours célibataire à 30 ans, décide que la plaisanterie a assez duré et se lance dans l'organisation "de son suicide. Après avoir cherché un époux, un appartement, du plaisir, de la minceur, des... [Lire la suite]
Posté par Chere inconnue à 14:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
17 avril 2009

Destin de femmes

Mille soleils splendides, Khaled Hosseini, Belfond, 2007Sur fond de chaos et de violence dans un Afghanistan déchiré par cinquante ans de conflits, l'histoire bouleversante de deux femmes dont les destins s'entremêlent, un chant d'amour poignant à une terre sacrifiée et à une ville : Kaboul. Forcée d'épouser un homme de trente ans son aîné, Mariam ne parvient pas à lui donner un fils. Après dix-huit années de soumission à cet homme brutal, elle doit endurer une nouvelle épreuve : l'arrivée sous son propre toit de Laila, une... [Lire la suite]
Posté par Chere inconnue à 14:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
23 décembre 2008

Lecture plaisir

Dans la tête de Shéhérazade, Stéphanie Janicot, Albin Michel, 2008 Depuis "Tu n'es pas seul(e) à être seul(e)", j'aime beaucoup Stéphanie Janicot. Ce livre avait été un coup de coeur absolu. Celui-ci, son dernier, reprend deux personnages : Sophie Sampieri et Albin. Ils gravitent autour de l'héroine, Shéhérazade, une présentatrice adulée qui replonge dans l'année de ses quinze ans. Son sentiment d'infériorité, son statut d'imigrée, son amitié avec Sophie et Aubin, sa famille marocaine. Et enfin, les drames qu'ils ont... [Lire la suite]
Posté par Chere inconnue à 20:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
23 décembre 2008

Quelle merveille !

La Cité des livres qui rêvent, Walter Moers, Panama, 2006, 455p." Ici commence l'histoire. Elle raconte comment je suis entré en possession du Livre sanglant, comment j'ai atteint l'Orm. Cette histoire n'est pas destinée aux lecteurs au cuir tendre et aux nerfs fragiles - à qui je recommande d'emblée de reposer cet ouvrage. (. ) Oui, je parle d'un pays où la lecture peut rendre fou. Où les livres risquent de blesser, d'empoisonner, et même de tuer. Seul celui qui est prêt à accepter le risque de me lire, à mettre sa vie en... [Lire la suite]
Posté par Chere inconnue à 20:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
26 novembre 2008

Un roman féminin très intéressant

Je ne sais pas comment elle fait , Allison Pearson, Plon"'Avant même d'être assez grande pour comprendre ce qu'être une femme voulait dire, j'avais déjà compris que le monde des femmes était divisé en deux : il y avait les mères convenables, qui se sacrifiaient à la pâtisserie des tartes aux pommes, vigilantes et impeccables prêtresses de la machine à laver et de l'essoreuse, et il y avait les autres. A l'âge de trente-cinq ans, je sais exactement à quel groupe j'appartiens, et je suppose que c'est pourquoi, en ce petit... [Lire la suite]
Posté par Chere inconnue à 22:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 novembre 2008

Où en suis-je ?

Où vais-je ? Que n'ai-je ? etc.Résumé de la situation intitulée "où en sont mes lectures, tous ces bouquins que je ramène en masse, qu'est-ce que je lis donc?"Or donc, j'ai en cours de lecture trois livres :* Lignes de faille, dont j'ai lu la première partie mais, comment dire, bof .... (j'ai honte, au vu des avis élogieux)* Les mangeurs de rêves, une centaine de pages mi palpitantes mi ennuyeuses (oui ,c'est possible), donc re-bof* Comment te dire adieu? est dans mon sac à main, là tout va bien, j'adore.La suite de mes... [Lire la suite]
Posté par Chere inconnue à 23:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 novembre 2008

Interlude

Les inséparables, Marie Nimier, Gallimard, 2008"J’aimais la voix traînante de Léa, ses cheveux roux, son incroyable vitalité. Nous nous comblions, est-ce qu’on peut dire cela ? Se combler, comme deux pièces de puzzle qui s’ajusteraient parfaitement, mais ne viendraient pas de la même boîte. Que nous est-il arrivé ? Où sont passées les deux amies perchées sur le tabouret du photomaton, les petites filles amoureuses, les adolescentes en colère ? Il faudrait retourner dans la cabine, glisser une pièce dans la fente pour... [Lire la suite]
Posté par Chere inconnue à 23:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 octobre 2008

Récidive

Hé oui ! Alors même que ma PAL augmente et ne diminue pratiquement pas, j'ai encore craqué chez le bouquiniste.Je suis contente pour "Les mangeurs de rêve", ça fait un temps fou que je lorgne dessus,mais il coûtait plus de 20 euros (je l'ai eu à ... 4 euros, pour info !). Si vous avez déjà lu l'un ou l'autre, n'hésitez pas à commenter, je ne sais pas par lequel commencer.
Posté par Chere inconnue à 17:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
22 octobre 2008

Une belle découverte

Twist, Delphine Bertholon, JC Lattès,2008Madison, 11 ans, est enlevée à la sortie de l'école et séquestrée dans une cave pendant des années. Son ravisseur est un homme étrange, qui ne lui fait aucun mal physiquement et semble la garder pour combler sa solitude. Mois après mois, Madison se confie à un cahier. Son désespoir, son incompréhension, sa vie de petite fille captive. En parallèle à ce journal, le lecteur découvre les lettres que la maman de Madison, détruite, lui écrit jour après jour, gardant l'espoir de retrouver sa fille;... [Lire la suite]
Posté par Chere inconnue à 19:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,