delabeaut_

Quatrième de couverture :

"Rien ne va plus pour le très britannique Howard Belsey, spécialiste de Rembrandt et gauchiste convaincu, qui végète en fin de carrière dans la petite université de Wellington, près de Boston : son épouse vénérée, l'Afro-Américaine Kiki, lui bat froid depuis qu'elle le sait coupable d'infidélité.

Leur fils aîné, Jerome, s'est réfugié chez Monty Kipps, l'ennemi juré de Howard, un intellectuel anglo-antillais ultra-conservateur. Enfin, voilà que Monty lui-même débarque à Wellington comme professeur invité. Il est accompagné de sa famille et notamment de sa troublante fille Victoria. Le chassé-croisé sentimental va commencer. Tandis que fait rage un débat sur la discrimination positive, les épouses des deux rivaux se lient d'amitié, Zora Belsey s'entiche d'un jeune slammeur du ghetto, son frère Levi d'un groupe de réfugiés haïtiens...

Zadie Smith aborde ici de front les enjeux les plus brûlants du XXIe siècle : le métissage culturel, l'héritage colonial, les rapports de classes, l'opposition entre Europe et Amérique. Mais cette fresque foisonnante et tragi-comique, d'une invention verbale sans cesse renouvelée, offre aussi une méditation tendrement ironique sur ce qui unit les êtres et donne un sens à leur vie : la quête de la beauté, l'effort pour s'ouvrir à l'autre, les liens affectifs en tous genres.
Car De la beauté pourrait tout aussi bien s'intituler De l'amour."

J'étais fort enthousiaste, ayant lu beaucoup de bien de cet auteur, de De la beauté. je dois avouer que j'ai déchanté ... et que je ne suis pas parvenue à terminer le roman. L'histoire ne m' a pas du tout accrochée et je n'ai ressenti aucune empathie pour les personnages. L'écriture ne m'a semblée ni particulièrement belle, ni "d'une invention verbale sans cesse renouvelée".

Je suis arrivée vers les deux cents pages avec ennui, attendant que cela décolle, sans réel intérêt. Une grande déception, donc.

Je serais curieuse d'avoir des avis de lecteurs qui ont apprécié (et je sais qu'ils sont nombreux). Zadie Smith est présentée comme brillante, avec beaucoup de succès.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

J'ai reçu ce livre grâce à un partenariat avec le site Alapage , que je remercie pour l'envoi !